Rechercher

Créer une ambiance

Une ambiance peut se créer en quelques mots, pourvu qu'ils soient bien choisis.



Mais qu'est-ce qu'une ambiance ?


Les définitions du dictionnaire évoquent une "atmosphère matérielle ou morale qui environnent une personne ou un groupe de personnes". Il semblerait donc qu'il ne puisse pas y avoir d'ambiance s'il n'y a personne pour la ressentir. ✋


Prenons un gymnase, par exemple. Que vous soyez sportif ou allergique au sport, ce lieu vous renvoie des images, des souvenirs, des émotions. ⛹ Et si chaque gymnase est différent, j'y retrouve très souvent la même ambiance. Il suffit de trois éléments pour m'y projeter :

  • un éclairage jaune braqué sur un sol bariolé,

  • une odeur de renfermé,

  • un enchevêtrement de poutres métalliques.

Ces trois détails, qui ne correspondent bien sûr pas à tous les gymnases, mais qui sont prépondérants dans mes souvenirs, suffisent à m'évoquer des émotions. 😏 Ajoutez le bruit des chaussures sur le sol, et je revis le cours de sport.


C'est ça, une ambiance : une situation porteuse d'émotions, qu'elles soient positives ou négatives. 😊😱 Pesanteur, oppression, chaleur, tension, sécurité, joie... L'atmosphère participe beaucoup à l'immersion du lecteur dans le récit.



Alors, comment dresser une ambiance ?


Voici 3 astuces que j'utilise dans mes descriptions pour susciter l'émotion. Il en existe bien sûr beaucoup d'autres.


1. Faire appel aux souvenirs

Allez chercher dans votre mémoire les souvenirs qui se rapportent aux situations que vous voulez décrire. 🙄 Quel décor, quel environnement vous ont rassuré ? Lesquels vous ont terrifié ? Où étiez-vous quand vous avez vécu tel évènement, et quel sentiment avez-vous ressenti ?


Choisissez les éléments les plus parlants. 👊 Servez-vous-en pour décrire la situation, mais aussi l'effet de cette situation sur votre personnage. Que pourrait-il ressentir ? Que provoque l'atmosphère en lui ? Quel poids a-t-elle, comment s'y sent-il ? etc.


2. Créer le contraste

Si vous voulez installer une tension, insérez des situations contradictoires. Un éclat de rire dans une morgue pourra installer une situation de malaise. 😬 Un refuge paisible en pleine guerre suggérera le soulagement, la chaleur. 🌸 Un coupable qui joue l'innocent nous invitera à la méfiance, à la peur peut-être.


Ces éléments ne sont pas toujours suffisants pour dresser une ambiance. Vous pouvez aussi vous attarder sur ce qu'ils suscitent chez vos personnages. 💘 Ceci renforcera l'identification du lecteur à l'un ou l'autre.


3. Chercher les détails

Convoquez vos cinq sens pour vous mettre en situation et trouver les détails parlants. 👀 La porte qui grince est un bon exemple, mais vous en trouverez beaucoup d'autres : matières, bruits, éclairages, température, humidité...


Un seul élément peut parfois évoquer chez vos personnages ou chez votre lecteur des souvenirs terrifiants ou rassurants : une goutte de sang par terre 🔺, un transat en plein soleil 🌞... Servez-vous de ces détails.



Vous avez des astuces ? Des ambiances qui vous ont marqué, dans le monde réel ou dans un livre ? Partagez-le dans un commentaire.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout